Actualite Sport

Football : loger un ballon dans un rectangle de 7,32 m de large sur 2,44 m de haut, à 11 m….l’exercice n’est pas sans difficultés

Pénalty-tirs au but…cet instant fatidique que maudissent tous les joueurs de foot n’est pas seulement la racine d’un stress puisqu’il représente également le moment le plus décisif dans l’issue d’un match.

Nous savons tous que rater un penalty ou un tir au but peut arriver à tout le monde. Et si les bons joueurs ratent des penalties de première importance, c’est aussi parce qu’ils sont souvent ceux qui assument de les tirer.

Alors que le PSG et l’OL avaient épuisés les 5 tirs dans chacun des camps, c’est Bertrand Traoré qui a décidé de se lancer dans le bain pour l’OL, dans cette phase de mort subite.

Et là, il rate dans le match le plus important de leur saison, une victoire leur aurait permis de jouer la Ligue Europa. Pourquoi ici, pourquoi maintenant ?

Loger un ballon dans un rectangle de 7,32 m de large sur 2,44 m de haut, à une distance de 11 m, l’exercice n’est pas sans difficultés. Dans les compétitions internationales, dans les matches à élimination directe, les finales de coupes, la fatigue, l’émotion, l’environnement installent parfois le doute puis la maladresse dans la tête… et le pied du tireur.

Trop molles, trop fortes, trop lisibles ou pas assez cadrées, des frappes de grands noms du football se sont transformées en offrande pour le plus grand bonheur des gardiens.

Ici, le courage de reprendre les armes pour une nouvelle bataille est plus noble que de baisser les armes.

Bernabé Kabré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *