Sport

Basket-ball : 1-0 pour Golden state face à Cleveland dans la série de finale NBA 2018

La série des 7 matchs de finale NBA 2018 entre Cleveland et Golden State a démarré hier aux Etats-Unis. Les Cavaliers de Cleveland, pour leur quatrième face à face en finale devant les Warriors de Golden State, espéraient sans doute mieux qu’une descente aux enfers en prolongations alors qu’ils avaient l’occasion, surtout en de fin de temps réglementaire, de décrocher une première victoire dans cette série de finale. Ils ont craqué dans les ultimes moments fatidiques des prolongations, 124 à 114.

Ce fut, pour un premier match de finale, un rendez-vous à ne pas oublier pour les Cavaliers de Cleveland qui avaient, à moins de cinq secondes de la fin, une balle de gagne qui aurait pu dessiner autrement le résultat de ce match. Smith s’en souviendra particulièrement pour n’avoir pas réalisé à temps qu’il avait entre ses mains la balle de shoot, alors que ses coéquipiers et lui n’étaient menés que d’un seul point (106-107) pendant que le buzzer devait sonner dans les cinq petites secondes qui devaient suivre. Au départ de cette folle fin de match, le cavalier George Hill a bénéficié d’une faute et a réussi son premier lancer, mais a manqué le deuxième. Coup de sort ou effet du hasard, le shoot manqué, la balle échoue dans les mains de Smith qui n’avait plus qu’à tenter ce shoot qui allait faire de lui un héros de cette finale. C’est là que ce qui ne s’explique pas s’est produit. Mister Smith croyait plutôt qu’il devait traîner avec la balle, se disant que lui et les siens sont en avance dans cette finale. Et malgré le regard interrogateur de LeBron James, l’arrière a remonté tranquillement la balle vers le milieu, le temps pour le buzzer de sonner la fin du temps réglementaire et de conduire Warriors et Cavaliers vers les prolongations.

Cleveland se fera distancer d’entrée de prolongations avec un 9-0, fatale pour la suite, malgré les exploits individuels de King James. Il reste d’ailleurs la seule satisfaction personnelle pour Cleveland qui a vu celui qui le porte à bout de bras inscrire 51 points dans un match de finale NBA, un record. Les Warriors ont certes gagné, mais retiendront que le Lebron James reste le maitre, lui qui a fait un 6 sur 6 d’entrer de match et qui a donné du tournis à la défense des cavaliers et même à leur attaque, tant défensivement il était aussi présent. Kevin Durant en sait quelque chose pour avoir souffert dans ses attaques face au Cavalier.

La fin des prolongations et du match donc, a été aussi palpitante que la fin du temps réglementaire avec cet incident entre Green et Tristan Thompson. Ce dernier a été exclu pour une faute, un acte qui résume bien la frustration de Cleveland qui voit échapper entre ses mains un match qu’il avait pourtant bien entamé. Les Cavaliers se sont inclinés, mais ont néanmoins prouvé qu’ils sont aptes à saisir tout faux pas des Warriors dans cette série de finale qui a démarré fort. Le match 2 se jouera dimanche nuit à 20 heures, heure de Washington, 00h GMT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *