Sport

CAN 2019 : « Les gars qui peuvent nous faire sortir de cette affaire, ce sont les joueurs» (Joseph Kaboré dit Sap Olympic)

La Fédération Burkinabè de Football (FBF) a échangé ce jeudi avec les différentes composantes du football national. Il s’est agi pour Sita Sangaré et ses collaborateurs de lancer un appel à ne pas céder au découragement malgré la position inconfortable des Etalons dans le groupe I.

Ancien international burkinabè et ancien coach adjoint de l’équipe nationale, Joseph Kaboré «Sap Olympic » a soulevé un certain nombre de comportements qui impactent négativement la performance des joueurs.

«Je parle en tant qu’ancien joueur. A la veille du match, je suis déjà concentré sur le sujet. Je pensais au match. C’est quand l’arbitre donnait le coup d’envoi que tout le stress disparaissait. Et quand j’entraînais, je disait aux joueurs, concentrez-vous parce que la forme n’est pas un acquis. La forme est une remise en cause perpétuelle. Mais ils trouvaient que c’étaient de vieilles théories ».

L’instructeur CAF pour le système d’octroi de licence de club est allé plus loin en affirmant que « parfois même à la veille des matches, je vois des vidéos qui circulent parlant d’ambiance dans l’équipe nationale. Moi je dis non, il n’y a pas d’ambiance. Il doit y avoir une concentration dans l’équipe nationale où on voit des gens qui ont des regards de tigres et prêts à se battre » a lâché l’ingénieur en informatique à la retraite.

Bernabé Kabré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *