Société

Sécurité : Le Burkina désormais entièrement déconseillé aux citoyens britanniques

Deux mois après la France et un mois après les États-Unis, le Royaume-Uni déconseille à ses citoyens tout déplacement au Burkina Faso. “Les terroristes tenteront très probablement de mener des attaques au Burkina Faso, y compris à Ouagadougou. Les attaques pourraient être aveugles, affectant les forces de sécurité du Burkina Faso, des sites religieux, des restaurants et des lieux visités par des étrangers. D’autres attaques sont possibles” indique une note du ministère britannique des affaires étrangères et du Commonwealth publiée le 07 février sur son site. Seule la capitale, Ouagadougou, est autorisée aux Britanniques mais seulement “en cas de nécessité”. La note souligne également le risque que “des groupes terroristes traversent la frontière du Mali et la frontière nord avec le Niger pour entrer dans le Burkina Faso pour mener des enlèvements”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *