Société

Sahel: Le Burkina est “en train de devenir le deuxième homme malade de la région”(général François Lecointre)

Lors d’une audition au Sénat dont le compte-rendu a récemment été publié, le chef d’état-major des armées françaises, général François Lecointre est revenu sur la situation sécuritaire dans les pays du Sahel, notamment au Burkina.

Ce pays est « en train de devenir le deuxième homme malade de la région », a estimé le général Lecointre. « Le président Kaboré considère que le Burkina Faso utile est encore sous contrôle de l’État. Or, une zone de non-droit est en train de se constituer au nord du Burkina Faso, comme au nord de Niamey. Ces dernières semaines, les attaques les plus terribles au Burkina Faso ne se sont pas déroulées contre les armées burkinabè – qui ont déserté la zone – mais contre les populations mossé du nord du pays. […] Le risque d’une dégénérescence de la crise au Burkina Faso est donc très important », a-t-il prévenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *