Société

Le Ren-Lac relance le débat sur le recrutement jugé « frauduleux » à la CNSS

Au cours d’une conférence de presse organisée ce vendredi 15 novembre, le Ren-Lac (réseau national de lutte contre la corruption) a dénoncé une fois de plus le recrutement à polémique en 2018 à la Caisse nationale de sécurité sociale, un recrutement qu’il juge « frauduleux ». Le réseau rappelle qu’après 2 reports, le procès pénal sur cette affaire doit s’ouvrir ce 19 novembre au Tribunal de grande instance de Ouagadougou.

Pour le secrétaire exécutif du Ren-Lac Sagado Nakanabo, le dossier n’a été jugé jusqu’ici que sur la forme et pas le fond, « à savoir le faux, la fraude et le conflit d’intérêt. « Est-ce que des gens ont organisé un recrutement pour prendre leurs enfants, leurs femmes, leurs oncles ? Cette question n’a pas encore été tranchée » selon lui.

« Nous voulons seulement que la vérité soit dite sur cette affaire de recrutement à la CNSS. Un point, c’est tout », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *