Société

Eco : “L’échéance convenue de 2020 se rapprochant, c’est l’occasion pour notre conférence de réaffirmer notre volonté politique” (Mahamadou Issoufou, président en exercice CEDEAO)

” L’échéance convenue de 2020 se rapprochant, c’est l’occasion pour notre conférence de réaffirmer notre volonté politique à parachever le processus engagé et donner des directives claires au comité Ministériel sur le Programme de la Monnaie Unique” a souligné le président nigérien Mahamadou Issoufou, président en exercice de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement à l’ouverture de la 56e session samedi à Abuja. Il a indiqué que les pays membres sont sur la bonne voie cependant un effort supplémentaire est requis pour certains pays en ce qui concerne les critères de convergence au cours de l’année 2020.
“Des progrès significatifs ont été enregistrés par nos Etats en matière de respect des critères de convergence avec 7 pays à jour sur l’ensemble des 4 critères de premier rang et 6 pays à jour sur 3 des 4 critères. Il en est de même en ce qui concerne la croissance économique. Alors qu’un ralentissement est observé au niveau de la croissance économique mondiale estimée à 3% en 2019 contre 3,6% en 2018, les Etats membres de la CEDEAO s’inscrivent dans une dynamique d’accélération de la croissance économique avec un taux moyen de 3 ,3 % en 2019 contre 3% en 2018. De façon spécifique, 12 pays sur 15 enregistrent des taux de croissance supérieurs à 5%” a-t-il détaillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *