Société

Décès de dame Pamtaba et son bébé : Zéphirin Diabré dénonce tout le malaise de notre hôpital national

Suite au décès de l’épouse et du  bébé du chargé de communication de la police municipale Adama Pamtaba,  pendant l’accouchement à la maternité de l’hôpital Yalgado Ouédraogo dans des circonstances non encore élucidées, Zéphirin Diabré chef de file de l’opposition à travers un communiqué réagit.

« Bonsoir à tous ! Depuis les États-Unis où je séjournais, j’ai appris le drame qui a eu lieu à l’hôpital Yalgado Ouédraogo, en l’occurrence le décès d’une dame et de son bébé suite à la cassure de la table d’accouchement. J’ai joint au téléphone mon concitoyen Adama Pamtaba (époux de la défunte) la semaine dernière pour lui témoigner toute ma compassion, puis une délégation de l’UPC est allée lui présenter les condoléances du parti.

Ce qui est advenu à la famille Pamtaba est inadmissible. Je pense que notre justice et notre administration ne doivent pas rester insensibles face à ce drame symptomatique de tout le malaise de notre hôpital national.

Par la faute de qui la pauvre dame est-elle décédée, elle et l’innocent bébé qui devrait naître ? Nous avons soif de le savoir. Nous avons surtout soif de voir tous les coupables punis afin que la vie humaine ne soit plus ainsi banalisée dans nos hôpitaux.

Z.D »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *