Société

Covid 19 au Centre-Ouest: 61 personnes en confinement à Koudougou et à Perkoun (Réo)

La commission régionale de gestion des épidémies du Centre-Ouest en plus des mesures nationales, a décidé, pour éviter la propagation de la maladie, de la prise des températures aux différentes entrées de Koudougou. Même si pour l’instant aucun cas n’est signalé dans la région, à la mine de Perkoun (Réo) 51 personnes sont en confinement ainsi que et 10 autres à Koudougou.

Dans la région du Centre-Ouest, la commission régionale de gestion des épidémies a mis en place des équipes d’intervention rapides chargées de gérer les alertes, d’investiguer les éventuels cas suspects. ‘’Au niveau des formations sanitaires, des équipe médicales d’urgence sont déjà en alerte au cas où il y a un cas positif, elles entrent en action pour la prise en charge’’, souligne Moussa Sana, directeur régionale de la santé du Centre-Ouest.

Autre dispositif, la prise de température élargie aux différentes entrées terrestres du Centre-Ouest. Déjà des contrôles sont effectués dans les entrées ferroviaires et frontalières à Léo et à la gare de train à Koudougou. A partir de ce samedi, la prise de température s’étendra aux différentes entrées de Koudougou. ‘’Il est vrai que Ouaga, Dédougou et Bobo sont en confinement mais des couloirs existent pour le transport des marchandises et autres. Alors nous estimons que ce contrôle aidera à limiter la contamination’’, précise le directeur régional de la santé qui ajoute que dans ce cadre les visites aux malades sont interdites dans les formations sanitaires y compris l’hôpital de l’amitié. La commission régionale de gestion des épidémies a instruit les centres de santé de déterminer des sites d’isolement dans les centres de santé en cas d’identification de suspect. ‘’Au niveau des CM (centres médicaux) et du CHR de Koudougou, il y a ces salles-là qui sont identifiées’’, affirme Moussa Sana.

La situation de la maladie à Koudougou et au Centre-Ouest : ‘’A Koudougou, 10 personnes qui ont eu des contacts avec des gens testés positifs sont en auto-confinement et certaines sont en fin de suivi puisque cela fait pendant deux semaines. Au sein de la mine de Perkouan dans la commune de Réo, 60 personnes étaient en auto-confinement, 9 sont sorties alors 51 sont toujours en confinement’’ soutient Moussa Sana qui précise que ces chiffres peuvent varier d’un jour à un autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *