Société

Burkina : Coronavirus: Bobodioulasso: pas d’accès au grand marché sans avoir laver ses mains

Pas d’accès au marché sans avoir laver ses mains au savon et au gel hydroalcoolique. c’est la règle au grand marché de Bobo. Postés devant les différentes entrées principales du marché, des jeunes volontaires par leur présence obligent les usagers et commerçants à se laver les mains. Une initiative qui émerveille visiteurs et commerçants du marché “Ce qu’ils ont décidé de faire c’est une bonne chose. Se laver les mains avant d’entrer dans le marché, c’est pour éviter de se faire contaminer par le coronavirus”, explique Moussa Sanogo un usager. Djakaridja Konaté, un volontaire que nous avons également rencontré nous dit d’où est venue l’idée: “On a l’impression que jusque là cette population n’a pas encore pris la mesure réelle de la maladie. Comme toute la population a accès au marché de Bobo, on s’est dit qu’en venant, nous pourrons toucher toutes les entités de la ville et à partir d’ici, nous avons pu cultiver l’idée de laver les mains, ce comportement les suivra jusque dans leurs domiciles.” L’intiative a reçu l’adhésion de la population, selon Djakaridja Konaté: “Il y a des bonnes volonté qui nous ont donné du savon et des gels et de l’eau pour le travail”. Cependant il y en a qui refusent de se plier à la règle, à en croire Salifou Sawadogo, le chef du service de la sécurité du marché. “Il y a eu certaines personnes qui refusent catégoriquement de laver les mains. Avec l’appui de la police du marché, nous les obligeons à le faire sinon ils ne rentrent pas au marché” témoigne-t-il. Avec la sensibilisation, ces derniers commencent à comprendre ajoute-t-il: “Avec l’accompagnement de la police et la collaboration des délégués du marché pour la sensibilisation, beaucoup commencent à comprendre ce que nous faisons”. Le lavage de mains commence à être une habitude pour les commerçants du marché de Bobo et ses visiteurs, mais la menace pressante d’une éventuelle fermeture inquiète plus d’un.

Antoine Boni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *