Politique

Tirs dimanche nuit au camp Guillaume: “il s’agissait de tirs de sommation” (communiqué)

Des coups de feu se sont fait entendre dimanche autour de 21 h au niveau du Camp Guillaume situé en plein coeur de Ouagadougou semant la panique aux alentours. Très vite le périmètre tout autour est quadrillé par des militaires et la circulation interdite de la place de la Nation jusqu’au tribunal militaire. Le contrôle d’identité et de véhicules exercé sur tout usager qui s’approche. Après une demi-heure, les environs ont été libérés et la circulation de nouveau autorisée

“Un automobiliste a enfreint les consignes en vigueur dans la zone du camp Guillaume Ouedraogo en tentant de forcer les barrières. La sentinelle a procédé à des tirs de sommation et l’intéressé a été appréhendé” indique la direction de la communication et des relations publiques des armées dans un communiqué. “Tout en invitant les populations à vaquer tranquillement à leurs occupations, nous rappelons à tous la nécessité de respecter scrupuleusement les consignes de sécurité dans le contexte actuel de lutte contre le terrorisme” ajoute le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *