Politique

Municipales 2016 : Pour l’UBN, « le faire au mois de mai, ce serait très bien »

Le 22 mai prochain les burkinabè iront encore aux urnes pour élire les conseillers municipaux. Le vice-président de l’Union pour un Burkina nouveau (UBN) Amadou Diemdioda Dicko pense que « le faire au mois de Mai, ce serait très bien ».

« Il faut voir l’intérêt national, les municipalités ont déjà un an dans une situation particulière. Il faut organiser les municipales le plus tôt possible. Parce que si on le fait au mois de septembre, on risque de ne pas bénéficier du financement extérieur. Donc le faire au mois de Mai, ce serait très bien.

C’est l’intérêt national qui compte et non l’intérêt d’un parti politique. D’ailleurs au mois de septembre certaines zones sont inaccessibles. Il faut le faire avant l’hivernage, on a encore deux ou trois mois pour nous organiser, l’essentiel est que ces élections aient lieu et que le processus démocratique soit parachevé ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *