Internationale Politique

Mali Coup d’Etat: – une transition de 9 mois

” La transition aura une durée de 9 mois. Le nouveau président de la République démocratiquement élu sera installé dans ses fonctions le 25 mai 2021 après l’organisation d’élections triplées libres et transparentes en avril 2021 (législatives, présidentielles et référendaires) ” a fait savoir le programme des militaires maliens ce mercredi 19 août
suite à la démission du Président Ibrahim Boubacar Keita.

Ces derniers prévoient la mise en place d’un collège transitoire composé de représentants des différentes forces vives de la nation civiles et militaires : 24 membres dont 6 militaires et 18 civils issus des partis politiques, de la société civile, des organisations des femmes et des jeunes, du barreau malien, des organisations religieuses, et des Maliens de la diaspora.

Selon eux, ce collège sera dirigé par un président désigné par ses membres. Le président du collège assumera les fonctions de chef d’état et de président de la transition. Le collège jouera également un rôle d’organe législatif transitoire.

“Aucun membre du collège transitoire et du gouvernement d’union nationale GUN ne pourra se représenter aux futures échéances électorales” ont-ils précisé ajoutant que tous les membres du collège transitoire et du GUN auront à déclarer leurs biens avant leur entrée en fonction et aussi à la fin de leur mission.

Par ailleurs,les militaires envisagent entamer des sérieuses et urgentes discussions avec la communauté internationale et les amis du Mali (CEDEAO, UE, ONU, Pays amis, etc.) sur la situation actuelle du pays et sur la pertinence du nouveau chemin emprunté par le Mali.

” Maintenir les institutions existantes dans leurs formes et compositions actuelles (Cour constitutionnelle et autres.)” a conclut la feuille de route des militaires maliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *