Politique

Lutte contre l’insécurité au Burkina : la ligue islamique pour la paix au Faso appelle les hommes politiques à parler le même langage

Dans une déclaration parvenue à la rédaction de radio Oméga, la ligue Islamique pour la Paix au Faso a lancé un appel aux hommes politiques “à parler même langage et barrer définitivement la route” aux auteurs des attaques terroristes au Burkina”. Cette déclaration intervient au moment où le pays fait face à des attaques armées récurrentes contre les forces de défense et de sécurité en faction à l’Est.

 

“ La ligue invite tous les Burkinabè à faire preuve plus que jamais de courage, d’engagement et de solidarité pour faire échec à toute tentative de déstabilisation de notre société”, poursuit le communiqué. Tout en présentant ses condoléances aux familles des victimes la ligue Islamique a indiqué que c’est le lieu de féliciter et encourager les forces de défense et de sécurité pour le travail abattu nuits et jours.

Le mardi 29 septembre dernier dans la même localité, un véhicule des forces de défense et de sécurité qui partait en renfort au poste de gendarmerie de Pama qui été attaquée a explosé sur une mine artisanale faisant 7 gendarmes et militaires tués et 6 blessés. Des sources dans la localité font état de la présence de terroristes dans la réserve pastorale de Kabonga sur l’axe Fada -Pama. Ces individus auraient posé des mines anti personnelles qu’ils font exploser uniquement au passage des véhicules des forces de défense et de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *