Politique

Le CAR appelle au boycott des produits français en Afrique

Le mouvement Citoyen africain pour la renaissance (CAR), s’érige contre la monnaie  des colonies françaises en Afrique. Il dénonce  les conséquences du franc CFA sur les états utilisateurs.

Le CAR a appelé au cours de cette conférence au boycott des produits français en Afrique afin d’interpeller le gouvernement français sur le retrait du Franc CFA sur le continent

« Si toutefois, la France venait à dire qu’elle est d’accord que nous soyons maitre de notre monnaie nous devons voir comment travailler à quitter le Fcfa », a expliqué Hervé Ouattara, président du CAR.

Le Franc CFA tue l’Afrique au profit de la France selon l’un des panelistes Abel Tiemtoré enseignant à l’université Ouaga 2. « II il y a un coût que nous payons et nous devons disposer des réserves pour maintenir cette parité fixe. Nous déposons 50 % dans le trésor français ce qui nous prive d’une bonne partie des ressources pour financer nos économies », a-t-il indiqué.

Toutefois selon le paneliste, le franc CFA n’a pas que des inconvénients. « Sa stabilité est un avantage. Cette parité fixe que nous avons avec l’Euro nous impose des contraintes qui font que nous avons une inflation maitrisée. C’est un avantage dans la mesure où nous ne connaissons pas ces envolées en terme de prix et cela permet aux consommateurs et aux investisseurs d’être plus sereins », a-t-il souligné.

« Même s’il faut rester dans le Fcfa il faudra revoir ces  réformes d’accords de 50 % avec la France » a laissé entendre Abel Tiemtoré

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *