Politique

Deux membres du gouvernement chez Adja Divine

Au lendemain de l’agression de la musicienne burkinabè Adja Divine, faussement accusée de vol d’enfant, poursuivie et agressée à Ouagadougou alors qu’elle n’était sortie que pour acheter du lait pour son bébé de 6 mois, deux membres du gouvernement après le conseil des ministre se sont rendus chez la chanteuse.

Il s’agit de Tahirou Barry de la Culture et Laure Zongo, ministre de la Femme. Les membres du gouvernement ont « condamné » cette agression barbare. « Les mots me manquent pour qualifier cette barbarie », a affirmé Laure Zongo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *