Actualite Politique

Burkina: Mahamadi Koanda condamné à payer 800 .000 FCFA pour usage abusif de l’identité du CDP

Mahamadi Koanda a été condamné mardi à payer 800 .000 F cfa à titre de dommages et intérêts au CDP, pour usage abusif de l’identité et de la devise du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) à ses fins.

Un délibéré satisfaisant pour le CDP. “Nous avons saisi le juge des référés qui a rendu son ordonnance aujourd’hui (NDLR: mardi) même et nous sommes satisfaits de cette ordonnance parce que l’ordonnance va dans le sens de notre requête ” indique Adama Yasser OUEDRAOGO chargé des affaires juridiques et des contentieux du parti. ” Et pour non-respect de cette ordonnance il y a une amende financière de 25.0000F par jour à compter de son prononcé”a-t-il ajouté.

L’ancien parti au pouvoir avait introduit une procédure en référé contre Mohamadi Koanda. L’inculpé avait été suspendu (à titre conservatoire pour six mois) des instances du parti, dont il est membre du bureau exécutif national, le 18 juillet dernier, jour de l’annonce de sa candidature à la présidentielle pour le compte de son parti.

Le 12 août dernier au tribunal des grandes instance de Ouagadougou, Mahamadi Koanda et autres partisans ont intenté un procès contre la direction politique du CDP. Une action qui visait à faire annuler le procès-verbal de désignation d’Eddie Komboïgo comme candidat du parti à l’élection présidentielle du 22 novembre prochain.

Abdoul Tamboura et Frédéric Nikiéma (Stagiaires)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *