Politique

Burkina: l’activiste Naïm Touré libéré dimanche matin

L’activiste Naïm Touré est libre depuis dimanche matin, ont confirmé à Radio Omega des sources judiciaires. Interpellé et placé en garde-à-vue par la gendarmerie le 14 juin 2018, puis déposé à la Maco le 19 juin, Naim a été condamné le 3 juillet 2018 à deux mois de prison ferme pour “incitation de troubles à l’ordre public” suite à une publication sur Facebook. L’activiste qui a purgé sa peine a rejoint son domicile ce dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *