Politique

Burkina: Il y a nécessité que les postes abandonnés soient repris

« Il y a nécessité que nous puissions nous réorganiser pour que les postes abandonnés soient repris », a indiqué le président du Faso, Roch Kaboré qui a rencontré les soldats déployés à Djibo lors de son passage dans ville jeudi. Prenant l’engagement que les forces de sécurité intérieure feront leur retour à Djibo pour assurer leur mission, avec les moyens nécessaires, le chef suprême des Armées a salué le courage, l’ engagement et l’esprit de discipline des forces de défense et de sécurité présentes sur le terrain de la lutte contre le terrorisme.

“Je voudrais dire que nous sommes dans une situation de guerre, et comme vous le savez, nous avons toujours des discussions qui sont très pertinentes, très vives sur les questions qui peuvent concerner l’action des Forces de défense et de sécurité sur le terrain. Je voudrais encore dire comme je l’ai dit la dernière fois, autant nous devons éviter les questions relatives à la stigmatisation, parce qu’on ne peut par définition dire qu’une communauté est globalement mauvaise, mais nous devons travailler à extirper le mauvais grain de ces communauté-là, pour éviter justement de gangrener l’ensemble de la communauté et les relations intercommunautaires entre les gens” a t-il précisé.

Pour Roch Kaboré, les forces de défense doivent travailler à faire preuve le discernement. ” Nous devons faire preuve de discernement, nous devons faire preuve d’investigation, de renseignement très approfondi pour permettre justement de pouvoir trier le bon grain de l’ivraie. Ce n’est pas toujours facile, on doit le reconnaitre, mais c’est un point sur lequel je voudrais en tout cas renforcer votre conviction pour dire que ce sont des questions sur lesquelles nous devons continuer à travailler pour le bien-être du Burkina Faso notre chère patrie.”

Roch Kaboré a rappelé la nécessité de ne céder ni à la stigmatisation, ni au repli identitaire. « La victoire nous appartient et je suis convaincu que le Burkina Faso sortira grandi et renforcé de cette situation » a t-il conclu.

Farida Thombiano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *