Politique

Burkina : Bientôt trois barrages dans les régions du Sud-Ouest, des Hauts-Bassins et de l’Est

Trois barrages nouveaux barrages seront bientôt construits au Burkina. L’information a été donnée par Remis Dandjinou, ministre de la Communication au sortir du conseil des ministres, mercredi 28 juin. Il s’agit du barrage de de Ouessa dans le Sud-Ouest, celui de Bambali dans les Hauts-Bassins et le barrage de Sirba dans l’Est.

Pour le ministre de l’eau et de l’assainissement Ambroise Ouédraogo, la phase d’études de ces barrages va coûter plus de 7 milliards de Fcfa. Ces barrages seront multifonctionnels « le barrage de Ouessa dans le Sud-Ouest sera le plus grand barrage en termes de stockage d’eau au Burkina. Il va enregistrer 4 milliards de mètre cube d’eau et va permettre 3000 hectares d’irrigation et doit permettre divers types d’agriculture. Ce serait aussi un barrage hydroélectrique, hydroagricole halieutiques et de ressources naturelles. » a précisé le ministre Ambroise Ouédraogo. Quant au barrage de bambali, « il aura une capacité de stockage de 250 millions de mètre cube et permettra l’installation de 150 kilowatts d’hydro électricité et l’irrigation de 2000 hetares ». Enfin le barrage de basiéri sur la Sirba dans l’Est « va stocker 150 millions de mètre cube et va permettre l’irrigation de 400 hectares et la production de 640 kilowatt d’électricité. » Ces projets seront exécutés sur le budget 2017-2018 et seront exécutés par des consortiums de bureau d’études avec chaque fois la contribution des ingénieurs nationaux.

Bassératou KINDO et Antoine Boni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *