Politique

Arrondissement 3 de Ouagadougou : un réseau de trafiquants de terrains dans les filets de la gendarmerie

Un réseau de faussaires à leurs têtes les conseillers Dipama Serge Alain (Le Faso Autrement) et Diendéré Luc (CDP) ayant comme complices présumés Sedongo Patrice, Kindo Mounouni et un certain Baziemo ont mis en place une véritable officine de ventes de parcelles, rapporte le journal l’observateur paalga dans sa rubrique une « Lettre pour Laye»
De quoi s’agit-il ?
Ils ont en effet confectionné de faux carnets portant le nom de la commune de Ouagadougou et, à l’aide d’indicateurs, recensaient toute les parcelles vides de l’arrondissement puis procédaient à leur immatriculation et à leur vente à travers un réseau de démarcheurs. Par la suite, le « butin » était reparti entre plusieurs bénéficiaires parmi lesquels un pasteur qui prélevait, pour ainsi dire sa dîme foncière.
Deux ou trois personnes, poursuivies pour faux et usage de faux en écriture publique et vente illicite de parcelle, seraient déjà à la MACO et deux autres en fuite.
L’enquête suit son cours, selon le journal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *