Non classé

Réhabilitation du boulevard des Tansoba (Ouagadougou) : Les commerçants aux abords priés de libérer les artères

Lancés le 16 juillet 2019, les travaux de réhabilitation et d’amélioration du boulevard des Tansoba reliant l’échangeur de l’Est à celui de Ouaga 2000 ont effectivement commencé, a constaté le reporter de radio Oméga.

Sur l’avenue des Tansoba, le vrombissement des machines est devenu le quotidien des riverains. Sur place de nombreux commerçants aux abords disent n’avoir pas eu le temps de se préparer à l’avance pour laisser la place aux travaux. D’après eux, ils n’ont été informés à l’avance.

« Ils ne nous ont pas donné de délais. Un beau jour, ils sont arrivés ici nous dire de reculer parce qu’ils vont amener des machines pour le travail. Effectivement après nous avoir dit ça on était assis et entre temps on a vu arriver les machines donc nous aussi on s’est levé fuir», a déclaré Pascal Yamba vendeur de téléphones portables.

Cependant, Pascal Yamba a eu plus de chance que ses autres collègues car on lui a dit de reculer de plusieurs mètres. « Nous étions installés au bord du goudron et on se débrouillait. Entre temps, ils sont venus avec la machine nous demander de reculer ils vont raser la voie. Mais depuis qu’ils ont rasé, il y a stagnation de l’eau stagne. Ils n’essaient même pas de trouver une solution pour faire partir l’eau afin que nos affaires reprennent. Comme ça là nous allons faire comment ? Les clients ne vont pas traverser cette eau là pour venir jusqu’à nous. », a-t-il ajouté.

Stéphanie SY, restauratrice régulièrement installée a du faire des concessions. « Notre terrasse, on avait pris jusque au moins 5 m. Et là on nous a fait enlever nos pavés donc ça joue négativement ». Mais elle salue l’initiative. « La voix là est vraiment restreinte donc avec les travaux on suppose que ça va s’améliorer ».

Interrogés par Radio Oméga, les structures chargées de l’exécution des travaux notamment Dai nippon construction (DNC) n’ont pas voulu répondre à nos questions.

Marina Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *